Hors des sentiers battus : Les endroits de rêve au Costa Rica pour faire des randonnées

Hors des sentiers battus : Les endroits de rêve au Costa Rica pour faire des randonnées

with Pas de commentaire

Le Costa Rica est l’endroit rêvé pour accumuler des heures de marche tout en s’émerveillant continuellement de la richesse de sa biodiversité. Depuis les sentiers en bord de plages aux allures d’îles désertes, jusqu’aux formations volcaniques en passant par d’impressionnantes cascades, les amoureux du trekking seront conquis.

Dans les parcs nationaux, des sentiers ont été aménagés pour une immersion inoubliable au cœur de la nature préservée, le paysage et la distance des sentiers varient ainsi que leur niveau de difficulté. 

Pozo Verde: Cette lagune d’origine volcanique doit son nom à la couleur vert émeraude que les minéraux donnent à l’eau. La randonnée peut débuter à Sucre, entre Zarcero et Ciudad Quesada, en empruntant le sentier sur la gauche, avant la porte d’entrée du parc National Juan Castro Blanco. En direction de la lagune Pozo Verde, à travers une forêt nuageuse et des prairies luxuriantes, le visiteur marche environ 3 km pour céder à la tentation de plonger dans les eaux émeraude de la lagune.

Catarata Chindama: À une heure et demie de San José, une randonnée de 14 km (aller-retour) mène à la cascade spectaculaire de 90 mètres appelée Catarata Chindama, née de la rivière Mercedes. Le parcours est ponctué de plusieurs traversées de la rivière (à l’aide d’une corde, attention aux pierres glissantes) et d’une marche en forêt, dans laquelle se cachent des singes-araignées. C’est une randonnée de 5 à 6 heures, de difficulté intermédiaire.

Volcan Irazú: Sur les pentes du volcan Irazú, le plus haut du Costa Rica, se trouvent des cratères éteints, peu connus des amateurs de randonnée et dont le paysage est tout aussi admirable qu’au sommet. La promenade débute à Cot de Cartago en direction de Cerro Pasquí et Cerro Mendez (de 2500 et 2600 mètres d’altitude). Une marche de cinq à six kilomètres invite les randonneurs à passer à travers des champs (où l’on peut croiser des agriculteurs selon la saison) rappelant que la terre y est très fertile grâce à la présence de minéraux. La randonnée promet un éventail de tonalités vertes, une sensation d’apaisement et des panoramas spectaculaires.