Bon à Savoir > Le Costa Rica, une destination idéale pour les nomades digitaux

Bon à Savoir > Le Costa Rica, une destination idéale pour les nomades digitaux

with Pas de commentaire

Qui n’a pas rêvé de travailler depuis les plages du Guanacaste ou de Puntarenas ?
 
Avec l’apparition de la pandémie, le nombre de télétravailleurs est monté en flèche.
L’Organisation internationale du travail (OIT) a estimé qu’à la suite de la crise du covid-19 de 2020, 88% des entreprises dans le monde ont promu le télétravail; avant la pandémie, il n’était que de 4%.
Face à un marché en pleine croissance, des initiatives privées et publiques commencent à émerger pour tenter d’attirer les nomades numériques qui veulent survoler la jungle en canopée, visiter d’imposants volcans et succomber au charme des trésors culturels et gastronomiques des tropiques.
 
Le Costa Rica se positionne comme destination pour les nomades digitaux notamment grâce à une couverture Internet sur tout le territoire, des parcs nationaux avec WiFi gratuit, des destinations entre plages et montagnes séparées de quelques minutes, des aéroports internationaux ouverts et une sécurité sanitaire face à la pandémie.
Selon l’Institut Costaricain du Tourisme (ICT), en restant plus longtemps qu’un touriste normal, les nomades numériques font plus d’achats sur le marché local, encourageant l’économie touchée par la pandémie.
 
Dans la sphère publique, un projet de loi vise à renforcer les attraits du pays pour les nomades numériques. Le plan accorderait un ensemble d’avantages aux travailleurs à distance, comme un permis de séjour d’un an dans le pays, prorogeable d’un an. Aucun impôt sur le revenu ne serait facturé avec la possibilité d’ouvrir des comptes bancaires. Facilité supplémentaire : les travailleurs nomades seraient autorisés à conduire avec le permis de leur pays d’origine et ils seraient tenus d’avoir une assurance médicale privée qui les couvre tout au long du séjour dans le pays.