6 expériences uniques pour ressentir la Pura Vida Costaricienne

6 expériences uniques pour ressentir la Pura Vida Costaricienne

with Pas de commentaire

Avec une superficie de 51 100 km², le Costa Rica abrite une riche biodiversité, un large éventail de paysages et d’écosystèmes (forêts tropicales, montagnes, récifs côtiers) et une population accueillante, l’une des plus heureuses de la planète. Pour découvrir ce pays plein de surprises, voici 6 expériences à vivre dans le pays de la Pura Vida !

1. Surfer sur deux océans, le même jour !

Du fait de sa taille et de sa situation géographique, le Costa Rica permet aussi bien de surfer sur l’Atlantique que sur le Pacifique. Les deux côtes océaniques aux eaux chaudes sont situées à seulement six heures de voiture chacune ! Les surfeurs profiteront des premières vagues de la journée dans les Caraïbes avant de se diriger vers le Pacifique pour une session de surf face au coucher du soleil.

2. Découvrir une nature luxuriante, l’une des plus riches au monde

Avec plus d’un demi-million d’espèces – plus de 6,5% du total de la biodiversité mondiale – le Costa Rica est LE pays pour explorer la flore et la faune. Un quart de son territoire est protégé par des parcs nationaux et des réserves ! La variété des écosystèmes marque les paysages du pays de la Pura Vida : forêts tropicales humides, tropicales sèches ou nuageuses, forêts de mangrove, côtes Atlantique et Pacifique, kilomètres de récifs côtiers. Un véritable paradis pour les amoureux de la nature !

3. Se baigner dans les sources thermales au pied d’un volcan

Situé sur la ceinture de feu du Pacifique, le Costa Rica compte plus d’une centaine de volcans, certains inactifs et 5 en activité. Le plus célèbre, le volcan Arenal (aujourd’hui inactif) propose de nombreuses offres bien-être autour des stations thermales, avec des bassins aux eaux riches en minéraux.

Le plus de cette activité ? Prendre soin de soi tout en profitant d’un bain thermal surplombant l’impressionnant volcan Arenal !

4. Assister à la danse de los Diablitos (petits diables)

Chaque année, la communauté indigène Boruca située au sud du Costa Rica, célèbre la Danza de los Diablitos ou juego de los Diablitos. Il s’agit d’une reconstitution de la conquête espagnole du Costa Rica. Pour cette occasion, les Boruca se parent de costumes et de masques de diable faits à la main avant de danser autour d’un taureau factice symbolisant ainsi la lutte des communautés indigènes contre les espagnols. Durant les festivités, l’occasion est propice à la découverte de la musique locale, de la nourriture typique et du « chicha », une boisson fermentée traditionnelle à base de maïs. Cette fête traditionnelle est célébrée du 31 décembre au 2 janvier dans la communauté Boruca, et le premier week-end de février dans la communauté Rey Curré.

5. Acheter un char à bœufs multicolore

Le « char à bœufs » traditionnel Costaricien est bien plus qu’une charrette ordinaire ! Cette carreta costaricienne est devenue au fil du temps l’artisanat d’art le plus reconnu du pays, également déclaré au patrimoine mondial de l’UNESCO. Autrefois utilisées pour le transport des grains de café, elles sont aujourd’hui un symbole du patrimoine et de l’héritage culturel du pays. Leurs peintures aux couleurs vives et aux motifs uniques en font des œuvres d’art. De plus, le voyageur trouvera de nombreux souvenirs à l’effigie de cette décoration particulière.

6. Séjourner dans un hôtel écologique

Pionnier de l’écotourisme et du tourisme durable, le Costa Rica offre aux touristes une grande variété d’hébergements écologiques permettant de limiter l’empreinte environnementale lors de leur visite. Des bungalows sur la plage, aux établissements de luxe, en passant par les tentes, les anciennes fermes ou encore les hôtels à énergie solaire, un vaste choix existe au Costa Rica, pour permettre aux visiteurs de voyager de manière durable dans n’importe quelle partie du pays !